Château
Laborde

laborde_hist_1

Sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

Le Château Laborde est situé dans le vignoble de Lalande de Pomerol, tout près de Saint-Emilion et contre Pomerol, une terre chargée d’histoire.
Les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, Chevaliers de Malte, y établirent, au XIIième siècle, une commanderie et cultivèrent la vigne aussi bien pour l’office religieux que pour le réconfort des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle et des Croisés.
Leur insigne, la croix blanche à huit pointes, devient l’emblème des vins de Lalande de Pomerol.

laborde_hist_2

Une longue lignée de vignerons

L’histoire de la famille Trocard commence en 1628, il y a près de 400 ans.
C’est à cette date qu’elle achète ses premières vignes dans le Libournais.
Depuis 1628, à chaque génération, il y eut un vigneron pour exploiter les vignes : 15 générations d’hommes et de femmes se sont ainsi succédées.
Le Château Laborde appartient à la famille de Jean Trocard depuis sa création en 1730.

laborde_hist_3

Une histoire de femmes

Le Château Laborde est une propriété qui, fait rare, s’est transmise par les femmes au fil des siècles : Amélie Garde, Marie Bossuet, Elisabeth Goizet, Charlotte Trocard.
Il faut attendre 1974 pour qu’un homme, le fils de Charlotte Trocard, Jean-Marie, reprenne l’exploitation.
Sous son impulsion, le vignoble de Laborde s’agrandit de 6 à 15 hectares. Jean-Marie Trocard prend par ailleurs la présidence du syndicat de Lalande de Pomerol pendant 27 ans de 1963 à 1990.
En 1995, Jean Trocard, fils de Françoise et de Jean-Marie, reprend le vignoble. Les femmes pourraient un jour reprendre le flambeau car Jean a… 3 filles.

laborde_terroir_1

Un terroir féminin

Les 24 hectares du Château Laborde grandissent sur un sol sablo-graveleux.
En profondeur, on trouve un sous-sol de graves profondes avec ce mélange d’oxyde de fer compacté d’anciens alluvions, la fameuse « crasse de fer ».
Cette terre légère donne beaucoup de finesse au vin, beaucoup de délicatesse et un caractère soyeux.

laborde_terroir_2

Le merlot y est roi

A Laborde, le merlot domine à 85%.
Grand cépage de la rive droite de Bordeaux, le merlot apporte rondeur et velouté.
On lui ajoute un soupçon de cabernet sauvignon (15%) qui amène fraîcheur et complexité aromatique.

laborde_terroir_3

Une culture moderne et raisonnée

Ce sont d’abord les qualités d’élégance, de finesse et de complexité que nous cherchons à mettre en valeur. Il s’agit d’exprimer le terroir sans le trahir, en soulignant ses forces.
Nourri de son vécu, le vigneron Jean Trocard prend le temps. Le temps d’observer pour n’agir qu’à bon escient, très précisément. La culture raisonnée du vignoble n’est pas ici un vain mot. Ce choix cultural s’accompagne d’une prise de risque que nous maîtrisons grâce à de nombreux comptages des nuisibles dans les vignes, à une fine observation de la nature et à un suivi météo précis. Elles donnent des vins souples, soyeux, gourmands et féminins.

laborde_vin_1

Des vendanges millimétrées

Les vendanges sont réalisées mécaniquement et manuellement.
Notre objectif est de récolter les 24 hectares de Laborde à pleine maturité.
Il faut donc aller vite afin d’être le jour J et l’heure H sur la parcelle qui doit être récoltée. Deux tris se succèdent : le premier dans le rang réalisé par les coupeurs et le deuxième au chai après éraflage. La totalité de la récolte est ainsi éraflée et triée.

laborde_vin_2

Une vinification douce

La gestion parcellaire du vignoble permet d’individualiser des lots homogènes. Ces lots se retrouvent également individualisés dans la cuverie qui a été dimensionnée en tenant compte de la taille des parcelles.
Pendant la cuvaison, l’extraction est modérée et raisonnée en fonction de chaque lot grâce à la dégustation quotidienne de chaque cuve.
Les fermentations malo-lactiques se font en cuve pour respecter et conserver un maximum d’arômes fruités.
L’objectif est de ne jamais aller trop loin, de préserver les tanins et produire des vins toujours gourmands qui racontent l’endroit d’où ils viennent, le climat qui les a accompagnés et notre humeur quand nous les avons conçus.

laborde_vin_3

Un vin féminin, deux cuvées « Classique » et « 1628 »

La cuvée 1628 du Château Laborde est issue de parcelles de vignes, sélectionnées pour leur structure, lors de la dégustation qui succède les fermentations malo-lactiques. Le vin sera alors descendu en barriques pour un élevage de 12 à 15 mois dans des barriques de chêne français. Juste un tiers de bois neuf pour éviter tout arôme de bois dominant. L’objectif est uniquement d’apporter de la complexité aromatique, d’arrondir les finales et de favoriser la garde du vin. Deuxième étape : des soutirages successifs pour clarifier naturellement le vin qui se défait lentement de ses impuretés, tout en conservant son caractère gourmand et velouté. Enfin vient la dernière étape cruciale de l’assemblage où se révèlent toute la complexité du terroir et la richesse des cépages. Au final, il aura fallu 3 ans pour aller à la rencontre de vos palais. Le Château Laborde cuvée 1628 est un vin de garde qui prend sa maturité 5 à 10 ans après sa mise en bouteille. La cuvée Classique est élevée en cuves inox et barriques de deux vins afin de produire un vin riche en arômes fruités.

 

bouteilles de vin

TROUVER ET DÉGUSTER
NOS VINS EN FRANCE

Si vous avez envie de nous recommander votre caviste préféré ou un restaurant qui serait susceptible d’être intéressé par nos vins, n’hésitez pas à nous le faire savoir afin que nous puissions les présenter.

Background

CONTACT

Top