Terroir et viticulture

Un grand terroir de graves

Un grand terroir de gravesLe château Mancèdre étend les 11 hectares de son vignoble sur la partie Est de Pessac-Léognan.

La vigne s’épanouit sur un grand terroir de sols et sous-sols de graves, venues des Pyrénées, qui donnent puissance et finesse au vin.

Les vignes jouissent ainsi d’une excellente régulation hydrique qui, alliée à la pauvreté naturelle des sols, est favorable à l’obtention de raisins parfaitement mûrs et concentrés.

Mancèdre s’étire sur un ensemble de trois grandes parcelles :

  • Une croupe graveleuse orientée Nord/Sud contre le chai de Mancèdre et le vignoble du château Fieuzal,
  • Une parcelle de graves en pente naturelle Est/Ouest jouxtant le château Malartic-Lagravière.
  • Enfin un îlot de graves contre le Domaine de Chevalier.

 

Un encépagement reflet de l’AOC Pessac-LéognanUn encépagement reflet de l’AOC Pessac-Léognan

A Mancèdre, deux lignées de cépages complantent le vignoble :

  • Le cabernet sauvignon domine, avec 60% de l’encépagement. Ce cépage donne une complexité aromatique, une élégance, une longueur, de la puissance et une aptitude au vieillissement sans équivalent. Nous pratiquons volontairement de petits rendements : entre 25 et 40 hl/ha quand l’AOC Pessac-Léognan en autorise 56 hl/ha. Sa maturation est plus tardive (2 à 3 semaines) que celle du merlot.
  • Le merlot, présent à 40%, grand cépage de la rive droite de Bordeaux, apporte rondeur, velouté et opulence, sublimés, lors de l’assemblage par la fraîcheur du cabernet sauvignon.

 
 

Une culture respectueuse de l’environnement

Ce sont d’abord les qualités d’élégance, de finesse et de complexité que nous cherchons à mettre en valeur. Il s’agit avant tout d’exprimer le terroir sans le trahir, en soulignant ses forces.

La vigne est l’objet de tous les soins. Nourri de son vécu, le vigneron Jean Trocard prend le temps. Le temps d’observer pour n’agir qu’à bon escient, très précisément. La culture raisonnée du vignoble n’est pas ici un vain mot.

Ce choix cultural et culturel s’accompagne d’une prise de risque que nous maîtrisons grâce à de nombreux comptages des nuisibles dans les vignes, à une fine observation de la nature et à un suivi météo précis.

Une culture respectueuse de l’environnementTous les travaux de la vigne sont réalisés manuellement. Les vignes de Mancèdre sont :

  • taillées,
  • épamprées,
  • effeuillées des 2 côtés pour garantir une bonne circulation de l’air entre les feuilles, un séchage maximal des grappes et une meilleure maturation des raisins en optimisant le temps d’exposition au soleil.
  • éclaircies en août et en septembre pour faire tomber les grains indésirables
  • et enfin vendangées après un dernier tri sélectif sur pied au moment de la récolte.

 

Qualité des sols et sous-sols, climat tempéré, union des cépages,  travail soigné et eco-responsable de la vigne, tout se conjugue pour obtenir la concentration requise, la complexité et l’élégance d’un grand vin.

 

Le saviez-vous ? / sol de graves

Les Graves sont des petits cailloux qui proviennent des Pyrénées et qui ont été amenés par la Garonne. Ces sols caillouteux favorise la réflexion de la chaleur du soleil sur les grappes et permettent une maturité précoce des raisins.

Château Mancèdre